Devis, Prix, Tarif
En 3 clics

Le confort d’un portail coulissant actionné automatiquement

Le confort d’un portail coulissant actionné automatiquement thumbnail

S’approprier un portail actionné automatiquement est possible, étant donné que procéder à la motorisation d’un portail peut se faire soi-même. Les seules conditions résident dans les faits de connaître le processus de réalisation et d’avoir à sa disposition le bon matériel.

a

a

a

a

Matériel indispensable

Il s’agit :

  • D’un kit servant à tracer et mesurer, des clés à pipe de calibres différentes, de deux types de tournevis (cruciforme et d’électricien), d’un perforateur, d’une visseuse, d’un pistolet à mastic, de gants de protection, etc.
  • D’une cartouche de fixation chimique, de barres filetées, de boulons, d’une motorisation pour portail avec ses accessoires et son kit de fixation, etc.

Pour éviter tout endommagement futur, mieux vaut bannir définitivement le verrouillage manuel. Le travail se fait en trois étapes : la pose du socle et des accessoires, l’installation du moteur, et de la crémaillère et le raccord au moteur.

Pose du socle du moteur et des accessoires

Pour le socle, une fois l’emplacement localisé, on procède :

  • Au perforage des trous qu’on veille à être bien propres avant d’y fixer les tiges filetées à boulons, grâce au produit de scellement chimique, puis au verrouillage des écrous, et enfin à l’enlèvement du surplus de produit s’il y en a.
  • A la mise en place  du support sur les barres filetées et au niveau convenable.
  • Au verrouillage du socle par des contre-écrous, après avoir fait entrer la gaine par la cavité prévue à cet effet.

On met ensuite les accessoires aux endroits prévus et selon les conditions exigées. A cet effet :

  • Avant de procéder à la fixation, la photocellule émettrice et la photocellule réceptrice doivent être placées face à face sur les piliers.
  • Le feu clignotant est fixé de telle sorte que sa visibilité de part et d’autre du portail est assurée.
  • Les moulures des câbles sont posées, une fois qu’elles sont dénudées, bien séparées pour ne pas risquer un court-circuit.
  • On effectue le branchement  des photocellules ainsi que du feu clignotant, par l’intermédiaire des câbles.
Installation du moteur et de la crémaillère

Pour le moteur, on doit :

  • Le mettre à découvert pour pouvoir le débarrasser de tous ses modules pouvant entraver la fixation.
  • Le fixer sur le support après avoir mis correctement les câbles.
  • L’arrêter temporairement, après la fermeture du capot et remise en place des modules enlevés.

Pour la crémaillère qui doit être fixée tout au long du portail et dont l’extremité doit dépasser de 1cm le moteur, on doit :

  • Procéder au repérage des trous successifs nécessaires pour la fixer : l’emplacement du premier élément de la crémaillère est localisé lorsque le portail est en position fermée. La fixation se fait quand on ouvre un tout petit peu le portail. Pour le deuxième élément, on fait glisser le portail pour qu’il se trouve sur la roue crantée puis on le fixe comme précédemment.
  • La première butée de fin de course est mise en place le portail ouvert, et la seconde le portail fermé.
Raccord du moteur

A cet effet :

  • On branche l’alimentation électrique à la carte électronique du moteur par l’intermédiaire des câbles, préalablement dénudés.
  • On fait de même pour les photocellules et le feu clignotant.
  • On met en marche le moteur après avoir posé les cache-vis et fermé le boîtier.
  • On termine le travail par la vérification de la bonne marche des photocellules et avec une télécommande, on fait de même pour la motorisation.

Comments are closed.



Recherche

Des artisans installateurs et réparateurs de portails à votre service.

Des experts pour l’installation et la réparation de portail partout en France

Nous sommes un service de mise en relation entre consommateurs et artisan électricien. Nous pourrons vous mettre en relation avec le réseau le plus dense de spécialistes des portails.

Articles récents


Powered by Portail-electrique.net